UN SENIOR 1 INTERVIEWÉ PAR NOS U15...

16 décembre 2015 - 01:36

OMAR LAHRECHE  FACE AUX U15 (Reportage signé Loulou Dedola)

Nouvellement coachés par Alexandre Monigard, responsable aussi des U19, nos séniors 1 ont remporté une précieuse victoire face à l’ES Saint Priest dimanche 13 décembre au stade Trévoux. 

Après le match nul obtenu à l’extérieur une semaine plus tôt, les six points engrangés en deux matchs sont précieux pour la course au maintien que livrent les verts.

Cette victoire est évidemment le fruit du travail de toute l’équipe sous l’autorité d’Alexandre assisté de Papaye, lui aussi détenteur d’une double casquette puisqu’entraineur des Sympas (les seniors 2).

Cette victoire va de pair avec le retour à la compétition de Lahreche Omar impliqué dans les deux buts craponnois.

A trente-cinq ans il a réussi à se jouer de la défense sanpriote.

Omar Lahreche en action (Image d'archive - https://www.facebook.com/imagesport69/)

En faisant la différence par ses enchaînements dribbles ou feintes de frappe suivis de passes aux cordeaux, Omar a mis ses partenaires en situation de marquer. Gageons que cette embellie de nos seniors passe la trêve des confiseurs. Avec le retour d’Omar  et celui très attendu de Greg Boulard on peut espérer ! 

En attendant Omar Lahreche a accepté de répondre aux questions des U15.1 qui joueront le dernier match aller de l’AS Craponne ce dimanche à 12H30 au Stade Trévoux, face à Annonay.

------------------------------------------------

 

KEVIN (arrière latéral) : depuis combien de temps joues-tu à l’AS Craponne

et pourquoi avoir choisi ce club ?

OMAR : c’est ma première saison à l’AS Craponne. Si j’ai signé à Craponne c’est pour suivre Jean-François Charbonnier qui m’avait déjà entraîné à MDA Chasselay. Ensuite j’ai fait plus ample connaissance avec le président (Christian Greppo, ndlr) et l’ensemble du staff technique. J’ai été séduit par cette équipe. J’ai aimé le côté familial et sympa du club. J’ai donc décidé de m’établir durablement à Craponne. La politique en matière de formation m’a aussi beaucoup impressionné. On voit notamment le résultat des méthodes de formation avec les U15 qui jouent à un niveau élevé, ce qui n’était pas le cas avant. De même pour les U17 et les U19 où l’on trouve d’excellents jeunes. La politique visant à intégrer les joueurs formés au club dans l’équipe fanion va faire grandir le club. On le voit déjà avec l’arrivée des U19 chez les séniors 1. C’est très bien !

  ----------------------------------------------------------

 

ALEXANDRE (milieu relayeur) : quel est le joueur qui t’as le plus influencé ? 

OMAR : il y en a plusieurs, des dribleurs. Ce sont des joueurs qui driblent pour pouvoir délivrer des passes décisives. Des joueurs qui font la différence pour pouvoir faire marquer les autres, qui créent des espaces. J’aime les joueurs qui font du spectacle aussi. Je pense évidemment à de grands joueurs qui n’ont pas été de grands buteurs, mes préférés étant Zidane et Ronaldinho. Pirlo aussi m’a beaucoup influencé, c’était vraiment la classe.

 ----------------------------------------------------------

 

BAPTISTE (milieu offensif) : quel niveau as-tu atteint dans ta carrière

et combien de temps t’es-tu maintenu à ce niveau ? 

OMAR : j’ai joué en CFA. J’ai commencé à 20 ans à La Duchère avec Eric Abidal (champion d’Europe avec Barcelone en 2009 et 2011, ndlr). J’ai joué huit ans en CFA ET CFA2. De La Duchère à Vaux-En-Velin en passant par MDA Chasselay et l’AS Minguettes. C’est énormément de sacrifices avec la préparation qui démarre début juillet tous les ans. Mais ce fut une formidable aventure sportive en définitive que ces 200 à 250 matchs en CFA.

  ----------------------------------------------------------

 

ARNAUD (gardien de but) : à quoi penses-tu et que regardes-tu

lors d’un face à face avec le gardien ? 

OMAR : je regarde sa position évidemment mais aussi comment il se tient sur ses appuis. D’ailleurs avant le match j’espionne toujours l’échauffement du gardien de but adverse. J’observe sa prise de balle. Dans le face à face la manière dont il se tient sur ses appuis détermine si je frappe, si je dribble ou si je pique le ballon. J’essaie presque toujours de feinter avant de frapper pour le déstabiliser dans ses appuis, avec une frappe en rupture ou un drible.

 ----------------------------------------------------------

LA RÉDACTION DU SITE : un mot à dire pour aider les U15.1 à gagner dimanche face à Annonay ? 

OMAR : je les ai vu mal démarrer avec une série de défaites et une courte victoire 1 à 0 gagnée à l’arraché face à Cluses, une victoire au mental. Ensuite il y a eu le retour d’individualités capables de faire la différence et de grosses victoires. Il faut préserver les qualités de solidarité du groupe en sachant qu’à n’importe quel moment il y a des joueurs qui sont capables de renverser le match par une passe ou un exploit individuel. J’insiste il faut faire preuve de solidarité et rien lâcher parce qu’en une action on peut renverser le match. On est capable de faire très bien chez les U15.

 

Merci à Arnaud Desrue et à Marc Desmaris (https://www.facebook.com/imagesport69/) pour les photos d’Omar Lahreche ainsi qu’à François Charlet pour celles de nos U15.

Merci aussi à Omar à qui nous donnons le mot de la fin: 

« Je serais à Trévoux dimanche à 12H30 pour encourager nos U15 (face à Annonay en championnat, ndlr). Avec l’accord du coach je viendrais les saluer avant le match ou à la mi-temps »

 

FORZA CRAPONNE !

Commentaires

AS CRAPONNE - CLUB LABELLISÉ FFF

- AS CRAPONNE -

 

LABEL JEUNES EXCELLENCE

ATTRIBUÉ POUR LES SAISONS 2017 A 2019

AS CRAPONNE - CLUB PARTENAIRE DE L'OL

 MEMBRE RÉSEAU SPORT

OLYMPIQUE LYONNAIS DEPUIS 2013