NOS ESPOIRS POUR LE POLE

17 novembre 2016 - 00:55

En l’absence de licence dans les clubs professionnels les meilleurs joueurs de la région et au-delà ont l’opportunité d’intégrer le Pôle Espoirs de Dijon.

Avec le statut d’athlète de haut-niveau les joueurs U14 et U15 suivent pendant deux ans une préformation de grande qualité.

En témoigne la carrière de Kurt Zouma issu du Pôle Espoirs de Dijon et actuel défenseur central de Chelsea, excusez du peu.

Cinq fois par semaine les joueurs qui vivent en internat peuvent s’entraîner avec des éducateurs de grande qualité.

Les mercredis ils affrontent les meilleures équipes françaises : OL, PSG, les Pôles Espoirs de Bretagne ou d’ailleurs, des équipes européennes.

Le week-end ils rejoignent leurs familles et jouent dans leurs clubs respectifs.

Ce parcours Lucas Phillis et Baptiste Dedola le connaissent bien.

Pendant deux ans ils sont passés du maillot rouge et blanc de l’équipe du Pôle de la ligue de Bourgogne au mythique maillot vert de l’AS Craponne.

Léo Balouzat parti au Cascol cette année a lui aussi bénéficié de la rampe de lancement que constitue l’apprentissage craponnois au jeu réduit.

Trois années de suite l’AS Craponne a réussi à placer un joueur dans l’élite du foot régional.

La série s’est arrêtée l’année dernière.

 Mais cette saison nos espoirs se portent sur trois joueurs : Julien, Ryan et Aaron.

Nos trois U13 natifs de 2004 ont participé au premier tour des sélections pour l’intégration au Pôle Espoir de Dijon ou celui de Lyon dont l’ouverture pour septembre 2017 est incertaine.

« Il y avait des joueurs super forts. Ça m’a impressionné. » livrait Ryan milieu de terrain au terme de la matinée de détection qui s’est déroulée samedi 12 novembre.

Julien notre gardien de but nous confiait sa joie d’avoir participé à cette sélection : « C’était super. Ça m’a plu et je suis prêt à continuer. »

Quand à Aaron il affirmait péremptoire sa détermination : « Je suis prêt à aller vivre en internat, à quitter ma famille pour pouvoir m’entraîner tous les jours. »

Il faudra pour ça passer le premier tour et ceux qui suivront avant de participer à la finale à Dijon pendant deux jours.

Un parcours long et difficile mais nos joueurs ont du talent.

Et au terme de la sélection Jérémie Chevalier et son assistant John Benoit semblaient confiants.

Quoiqu’il advienne Julien, Aaron et Ryan ont représenté dignement la formation craponnoise mise en place par Greg Boulard.

Des principes de jeu et d’éthique qui font la marque d’un club respecté dans tout le district et au-delà.

Car cette sélection Ryan, Julien et Aaron la doivent aussi aux éducateurs U13 qu’il faut nommer :  Jérémie et John  bien sûr mais aussi Pierre, Igor et Eddy.

Une sélection à partager avec leurs camarades U12 et U13 qui participent à ce succès.

Car toujours selon les règles mises en place par Greg Boulard tous les joueurs sont égaux et unis des U7 aux séniors avec les mêmes droits et les mêmes devoirs.

Alors bravo aux 13 craponnois et bonne chance à leurs trois représentants.

 

FORZA CRAPONNE !

Commentaires