AS CRAPONNE : site officiel du club de foot de CRAPONNE - footeo

COUPE DE FRANCE: LE COURAGE ET L'ENVIE N'AURONT PAS SUFFI

27 août 2017 - 22:48

Opposés à l'une des meilleures équipes du District du Rhône, l'ES Trinité, pour le compte du 2ème tour de la coupe de France, nos Séniors 1 ont longtemps cru pouvoir s'offrir le scalp du pensionnaire du 8ème arrondissement, 1 semaine après avoir obtenu celui de l'AS Montchat.

Làs, malgré tous leurs efforts et une volonté de tous les instants, les partenaires de Florent Jardin ont dû s'incliner sur la plus petite des marges (2-3), après prolongations. Rageant!

Dès le tirage au sort, Rémi Bernard, le coach craponnois, avait mesuré l'ampleur de la tache qui l'attendait. Mais les craponnois étaient bien décidés à vendre chèrement leur peau.

Forts d'une combativité énorme et d'un état d'esprit irreprochable, ils ne lachaient rien face aux hommes du duo Mahrez Zaalouni / Said Mehamha. Mieux, ils profitaient d'un ballon mal dégagé par la défense centrale de l'ES Trinité pour ouvrir le score par l'intermediaire de Lee Roy PETIT, très opportuniste sur ce coup là!

Avec ce score de 1-0 après 20 minutes de jeu, l'objectif pour les craponnois était désormais clair: tenir et profiter de chaque opportunité en contre. Ils parvinrent à conserver le résultat jusqu'à la pause sans concèder trop d'occasions grâce à leur abnégation et à leur solidarité..

Au retour des vestiaires, changement de décor: les visiteurs, bien plus volontaires et forts d'une technique supérieure monopolisaient le ballon, usant les craponnois. Une fois, 2 fois, 3 fois Florent Jardin maintenait les siens dans la partie grâce a ses parades. Mais à trop plier, la défense craponnoise finit par rompre lors d'un énième assaut visiteur, sur une frappe croisée de son attaquant. 1-1, la fin de partie s'annonçait compliquée.

"On avait 45 minutes dans les jambes, maintenant il va falloir travailler pour pouvoir tenir tout un match", confiera fataliste Tapha Gueye, l'un des 2 coaches craponnois à la fin de la rencontre.

L'histoire ne lui donnera pas tort, car ces sur les rotules et au courage que les verts et blancs parvinrent à conserver ce score de parité jusqu'à la fin du temps reglementaire, ce qui constituait déjà un exploit en soi.

Les craponnois n'ont pas ménagé leurs efforts, malheureusement en vain.

Malheureusement, comme on pouvait le craindre, les longues phases de possession de la Trinité et le temps passé à courir derrière le ballon, le tout sous un soleil de plomb, ont eu raison de la volonté craponnoise lors de la prolongation, et sur 2 nouvelles offensives rouges et noires l'attaquant de l'ES Trinité Salas s'offrait un triplé. 3-1, la messe était dite, d'autant plus qu'Anthony Vorburger, transfuge de Tassin et coach U15 à ses heures dû abandonner ses coéquipiers avant la fin du match, l'arbitre estimant qu'il avait mis trop d'engagement dans son intervention. 

A 10x11, et au courage toujours, les craponnois parvinrent tout de même à réduire le score dans les derniers instants sur un pénalty de Dylan Coston mais plus rien ne sera marqué. L'AS Craponne ne verra pas le 3ème tour de la Coupe de France...

"Je suis tout de même fier de nos joueurs qui n'ont pas démérité mais qui sont tombés sur plus fort qu'eux ce dimanche. La Trinité avait fait une super préparation physique (ils ont effectué un stage en altitude durant 4 jours au mois d'août, NDLR) et cela s'est vu sur ce match, cela a fait la différence. Il va falloir travailler un peu plus et se projeter sur le match du week-end prochain en championnat", commentait Tapha.

De son côté, Mahrez, le sympatique coach du club du 8ème nous livrait ses impressions:  "Les craponnois ont super bien débuté le match, il était très difficile de trouver des décalages en 1ère mi-temps, ils gagnaient tous les duels au milieu de terrain. Derrière, on s'est reboostés et on a su profiter de leur fatigue pour trouver la faille, ratant même beaucoup d'occasions".

Et celui-ci de poursuivre: "En prolongations, ils se sont un peu ecroulés et on a pu aller chercher le +2 qui fait que derrière on peut se reposer. Je tiens à signaler aussi que je suis désolé pour le rouge que vous avez pris car je crois que ce n'est pas mérité au vu du match, c'est ce qui me fait un petit pincement au coeur pour le joueur de Craponne."

Une confession qui honore son auteur et le club de l'ES Trinité, malheureusement ternie par les pseudo-supporters visiteurs, qui ont passé tout le match à invectiver les locaux ou l'arbitre depuis la tribune. Dommage, ils n'avaient vraiment pas besoin de ça...

 

Commentaires

AS CRAPONNE - CLUB LABELLISÉ FFF

- AS CRAPONNE -

 

LABEL JEUNES EXCELLENCE

ATTRIBUÉ POUR LES SAISONS 2017 A 2020